L’alimentation pour votre enfant

               Les petits pots pomme-poire, ça passe un temps. Mais pour donner le goût des bons produits à votre bout de chou, rien de mieux que la cuisine maison. Quand vient le moment où votre enfant doit passer à la transition alimentaire, il est préférable de savoir exactement ce que contiennent ses repas.

               Lorsque vous préparez les petits plats de bébé, vous pouvez surveiller les ingrédients utilisés pour ces recettes. En plus, pas besoin d’être un chef étoilé pour réussir les assiettes de bébé. Il suffit d’ingrédients frais et d’ustensiles adéquats. Mais pour commencer, lisez d’abord les instructions dans cet article.

cuisine-enfant

La préparation des plats pour enfant

               Pour commencer, vous devez acheter des produits frais, dont la peau n’a aucune tâche. Choisissez par exemple les pommes, poires, pêches ou patate douce. Surtout, n’optez pas pour des végétaux remplis de filandres ou trop épais comme les petits poids. Le petit aura du mal à les digérer.

               Préparez ensuite vos légumes et fruits en les lavant à l’eau claire. Pelez-les ensuite et épépinez ceux qui doivent l’être. L’idéal ici est de couper les produits en tout petit cube pour que la cuisson soit homogène.

               Pour la cuisson, mettez 120 ml d’eau dans une casserole. Ajoutez-y ensuite 90 g de l’un des ingrédients choisis. Laissez les végétaux mijotés jusqu’à ce que les cubes soient tendres. Pour cette quantité, vous obtiendrez 300 g de préparation faits-maison. La cuisson à la vapeur est aussi une bonne alternative.

               Avec ces aliments cuits, vous pouvez préparer une purée. Grâce à une cuillère, transposez vos légumes ou vos fruits dans le récipient du robot-mélangeur. Ne mettez pas une grande quantité, car le procédé doit se faire petit à petit. De cette manière, vous pouvez être sûr que les éléments seront bien réduits en purée.

               Mettez ensuite la purée dans des boites (plastique ou verre) dédiées spécialement pour les repas de bébé. Je vous conseille d’opter pour des boites hermétiques, avec des couvercles. Pour les petites portions, vous pouvez aussi utiliser les bacs à glaçons.

               La nourriture pour bébé peut être gardée trois jours dans le réfrigérateur et deux mois dans le congélateur. Pour ne pas dépasser la date limite de consommation, vous devez noter la date de préparation sur une petite étiquette, que vous devez ensuite coller sur la boite. Avant de servir l’aliment à votre bébé, posez la boite sur une casserole d’eau chaude durant 20 minutes.

La banane pour les plats de bébé

               Si vous avez envie d’introduire la banane dans le plat de bébé, vous devez d’abord la nettoyer dans 1/4 de vinaigre blanc et 3/4 d’eau. Éliminer les couches superficielles de votre banane afin de supprimer toutes les bactéries et les pesticides. Même si vous avez pris la peine de peler la banane, vous pourrez toujours enlever les bactéries sur la chair du fruit si vous ne l’avez pas lavé avant.

               Utilisez ensuite votre fourchette ou votre presse-purée pour avoir une purée de banane bien onctueuse. Faites en sorte qu’il n’y a plus de gros morceau de banane. Si vous ne prêtez pas attention à ce détail, votre enfant risque de s’étouffer. Pour pallier ce problème, vous pourrez aussi utiliser un robot mixeur. Et pourquoi ne pas ajouter du lait maternel pour obtenir un mélange encore plus onctueux ?

               Il se peut que votre bébé ne termine pas tout le pot. Vous devez donc garder la moitié au réfrigérateur. Vous pouvez le placer dans un petit récipient et le couvrir avec un film plastique.

               Si vous avez envie d’ajouter plus de gout à votre recette de banane, vous pouvez la mélanger avec d’autres ingrédients. Faites par exemple cuire des céréales de riz et ajoutez-y de la banane écrasée.

               Vous pouvez aussi préparer de l’avocat écrasé et le mélangez avec la banane. Pour combiner les deux ingrédients, vous compterez 1 ratio pour 1. Mais vous pouvez aussi ajouter un peu plus de l’un ou de l’autre selon vos envies et surtout ceux de bébé.

               Le yaourt nature est aussi un ingrédient que vous pouvez mélanger parfaitement avec de la banane écrasée. Vous pouvez aussi y ajouter des fraises écrasées ou encore des germes de blé. Mais avant tout cela, vous devez demander à votre docteur si le bébé a le droit de consommer du gluten.

epicerie

Un bébé végétarien

               Tous les parents du monde veulent offrir ce qu’il y a de mieux à leur bébé. Cela concerne spécialement la bonne santé de ces derniers. De nombreux parents décident donc de rendre leur bébé végétarien. Si vous avez aussi eu cette idée, demandez d’abord l’avis d’un spécialiste pour connaitre les grandes lignes nutritionnelles que vous devez suivre.

               Lorsque vous aurez reçu l’aval du pédiatre, du nutritionniste vous pouvez introduire les solides dès que votre enfant aura atteint les 6 mois. Durant 3 ou 4 jours, n’utilisez qu’un seul aliment. Si vous remarquez des réactions allergiques, arrêtez tout de suite cet aliment et consultez le pédiatre.

               Le choix des aliments doit être fait avec la plus grande attention. Essayez d’introduite le riz, l’avoine ou les céréales complètes avant les fruits et légumes. L’idéal est d’opter pour les céréales riches en fer. Et si votre bébé se nourrit de lait maternisé, choisissez la formule riche en fer pour la préparation des céréales.

               Quand vous aurez la possibilité d’introduire les légumes et les fruits, faites le un à un. Commencez d’abord par les légumes pour ensuite passer aux fruits. Il faudra toujours se contenter d’un type de fruit et de légume durant 3 à 5 jours pour déterminer si le bébé n’est pas allergique à cet aliment.

               Vous devez toujours proposer des aliments sources de protéine à votre bébé. Commencez par les œufs, les haricots, les produits laitiers, le riz, le tofu et le pain. Et quand votre bébé sera en âge de le supporter, commencez à introduire les noix ou les graines. La plupart des pédiatres vous diront d’attendre les 18 mois pour réduire le taux d’allergie aux fruits à coques.

               La vitamine B12 est aussi très importante pour le régime alimentaire de votre enfant. N’oubliez surtout pas d’introduire du lait, œufs, produits laitiers et extralevure à son alimentation journalière. Vous ne devez jamais oublier que bébé aura besoin de lait maternel et de lait maternisé durant sa première année de vie.

               Le sélénium est aussi un élément important pour la bonne santé de bébé. Vous le retrouverez dans les noix, bagels, graines de tournesol, pâtes aux œufs et riz. Quand vous aurez consulté le pédiatre et que vous avez reçu l’autorisation d’inclure les noix, vous pouvez aussi commencer à offrir du beurre de noix au bébé.

One thought on “L’alimentation pour votre enfant

  1. Des bébés végétariens, je n’en ai jamais vu. Je pense que les enfants ont besoin de viande pour bien grandir. Mais bon, chacun éduque son enfant à sa manière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *