Quels sont les inconvénients des verrines d’apéro ?

Faire des verrines pour l’apéro, c’est tendance. Il faut reconnaître que le résultat est visuel, que cela permet de varier les propositions. Mais néanmoins, c’est un apéritif avec quelques points noirs. Il convient de lister les problèmes potentiels pour s’aventurer dans la verrine d’apéro en toute connaissance de cause.

verrines apero

Plus de dépenses

Partir dans un apéro dînatoire avec des verrines, c’est tout d’abord un petit budget à lui-seul. Vos invités ne vont pas manger une seule verrine, mais facilement bien plus. Pour un apéritif, on compte 5 à 6 verrines par personne, et 12 à 15 pour un apéritif dinatoire. Avec 10 invités à une réception, vous avez déjà besoin de 150 verrines. Si le plastique reste très abordable, la véritable verrine de verre vous coûtera plus cher, surtout si vous cherchez à soigner le style de votre présentation.

Temps de préparation plus long

 

La verrine est élégante mais comme tout ce qui est bien présenté, il y un temps de préparation plus long. Lorsque c’est votre traiteur qui rend en charge la préparation, peu importe. Mais si vous devez organiser la préparation de vos verrines pour un apéritif dînatoire de 10 personnes, vous allez y passer la journée, au sens premier du terme. La verrine se doit d’être minutieusement montée sans quoi elle n’a pas de sens. La patience sera donc votre meilleure alliée.

verrines

Petites quantités

 

La verrine demande de la précision dans son montage, mais aussi dans sa préparation. C’est d’autant plus vrai lorsque vous faites de verrines en petites quantités. Tout ce que vous allez faire, de la préparation des ingrédients au montage, se fera donc de façon plus précautionneuse. C’est un inconvénient car c’est chronophage, et c’est généralement d’une donnée dont on manque lorsque l’on reçoit des invités. L’achat de produit en petites quantités peut aussi parfois dépenser des dépenses peu utiles qui augmenteront sans grande raison la note finale.

inconvenients verrines

Dégustation peu aisée

La verrine se présente dans un petit verre, mais il n’est pas accompagné dans la plupart des cas par la vaisselle qui va avec. On mange donc sa verrine debout, en la tenant d’une main, et avec son couvert trop grand de l’autre. On attrape le contenu comme on peut, avec une cuillère peu adaptée. On mange tout en prenant le risque de s’en mettre sur soi alors que chaque convive s’est fait élégant pour l’occasion, bref, la verrine est belle en présentation mais déçoit parfois lorsqu’il s’agit de la déguster.

Pour autant, ces quelques inconvénients ne doivent pas émousser votre envie de se lancer dans ce type d’apéro pour un événement. Mais au moins maintenant vous le ferez en sachant sur quel terrain vous vous aventurez.