Cuisinier, adoptez des vêtements de cuisine élégant !

Il est évident que les conditions de travail d’un cuisinier ne lui permettent pas de se mettre tous les jours sur son trente-et-un. C’est pourtant un beau métier qui mérite d’être valorisé, ce qui passe par le choix de la tenue de travail. Heureusement que les spécialistes ont multiplié les innovations, ce qui vous offre désormais la possibilité de combiner l’utile et l’agréable durant vos heures de travail.

Le métier de cuisinier

Tout le monde sait qu’un cuisinier prépare les repas qui sont servis à la clientèle. Mais derrière cette brève description se cachent de nombreux talents qui atteste la nécessité de porter un vêtement de cuisine adapté.

vetement de cuisine

Avant toute chose, le cuisinier est un fin technicien. Il doit parfaitement maîtriser les modes de cuisson afin de réussir chaque plat sans fausse note. Il doit également connaître les méthodes de conservation selon les spécificités de chaque produit. C’est son habileté qui lui permet de manier les ustensiles les plus sophistiqués en un temps record pour que le service puisse s’effectuer rapidement tout en respectant les règles qualitatives de rigueur.

Il ne faut pas négliger la créativité. L’idée est de varier les combinaisons de saveurs, d’arômes et de couleurs afin de surprendre la clientèle agréablement. A cela s’ajoute le sens de l’adaptation car il est parfois nécessaire d’ajuster les recettes en fonction du stock. Si certains ingrédients ne sont plus disponibles, cela ne doit pas impacter sur les qualités gustatives de repas. En outre, les menus doivent être adaptés aux saisons car il n’y a rien de mieux que des produits frais.

Le cuisinier est également un artiste. Il met tout en œuvre pour que ses clients se régalent à la vue des plats concoctés. Des efforts particuliers sont déployés dans la présentation, ce qui va du choix de la vaisselle à la disposition des différents éléments. Sa veste de cuisine lui assure une protection adaptée à chaque étape de son travail.

Le métier de cuisinier exige un sens aigu de l’organisation. Il est en effet indispensable que la cuisine soit parfaitement ordonnée, que les règles d’hygiène soient respectées…. Lorsqu’il est épaulé par une brigade, le cuisinier endosse le rôle de leader et de manager. Là encore, il doit être organisé afin de répartir convenablement les tâches et transmettre efficacement ses idées à son équipe. Il arrive aussi que le cuisinier soit sollicité dans le cadre du recrutement du personnel de cuisine.

Tout le monde ne peut pas prétendre au poste de cuisinier car les qualités requises sont nombreuses. Il faut être méthodique tout en ayant un certain sens de l’improvisation. Il faut être habile pour conjuguer la rapidité et la qualité. Il faut être solide physiquement pour pouvoir supporter les charges parfois lourdes et avoir une certaine résistance mentale afin de gérer le stress quotidien.

On attend d’un cuisinier qu’il soit créatif pour insuffler de la fantaisie aux gourmandises qu’il élabore. L’autonomie, l’aptitude à travailler en équipe, la réactivité, le sens de la précision… ce sont autant de qualités qu’un cuisinier doit avoir. Le soin qu’il apporte à sa présentation et le respect des normes d’hygiène complètent cette liste qui est bien loin d’être exhaustive.
Vous l’avez compris, le métier de cuisinier n’est pas de tout repos.

Élégant de la tête au pied

Le vêtement de cuisine s’est considérablement modernisé. Les coupes actuelles assurent ainsi un maximum de praticité sans négliger l’élégance des cuisiniers. On préfère la veste de cuisine qui s’entretient sans grande contrainte, les couleurs tendance mais en accord avec les contraintes du métier. Les options de personnalisation se déclinent aussi à l’infini ce qui permet aux cuisiniers d’arborer une veste de cuisine haut de gamme à l’effigie de l’établissement pour lequel ils travaillent.

L’indispensable veste n’est plus exclusivement proposée en blanc. Elle se décline en taupe, en noir, en rouge, en turquoise…. Les manches sont longues ou courtes selon les préférences des cuisiniers. Concernant la coupe, on retrouve des vestes très féminines ou résolument masculines. Il y a aussi la perspective d’opter pour un modèle mixte. L’encolure est elle aussi variable, tout comme les systèmes de fermeture.

Le tablier de cuisine est un élément fondamental à la protection du cuisinier. Par ailleurs, son port est intrinsèque à l’hygiène. On le privilégie léger et résistant, facile à entretenir et esthétique. Avec ou sans bavette, long ou court, c’est une question de préférences personnelles. Dans tous les cas, il est indispensable de sélectionner un tablier confortable.

La toque contribue à l’image de marque de l’établissement de restauration. Mais son port est avant tout nécessaire en vue de préserver l’hygiène en cuisine. Cet accessoire a lui aussi subi une vague de modernisation. Certains modèles s’apparentent par exemple à un béret. Les conditions sont ainsi réunies pour avoir du style tout au long du service.

Il ne faut pas négliger les chaussures de cuisine. Elles ont pour rôle principal de protéger contre les risques de glissade mais aussi contre les chocs (une grande marmite qui vous tombe sur les orteils peut occasionner bien des dégâts !). Bien qu’il soit nécessaire de choisir une paire de chaussure de cuisine confortables, ce n’est pas une excuse pour faire l’impasse sur le design. Rassurez-vous, les spécialistes n’ont pas chômé et proposent un très vaste choix de chaussures qui complètent la tenue de cuisinier avec une pointe de raffinement.

Vêtement de cuisine : confort et efficacité avant tout

Les conditions de travail du cuisinier sont pénibles. Il faut rester debout plusieurs heures, travailler à un rythme effréné, subir la température parfois suffocante dans la pièce. Le cuisinier est aussi exposé aux vapeurs, soulève des charges importantes et est soumis à des horaires décalées par rapport à la plupart des métiers. Il faut de la passion pour vivre cela au quotidien, mais cela ne suffit pas. Il est également primordial d’avoir une tenue de travail adaptée.

Commençons par la veste de cuisine haut de gamme. Elle est idéalement conçue dans un textile respirant. De cette manière, l’humidité engendrée par la transpiration et la vapeur ne gêne pas le cuisinier dans l’exercice de ses fonctions. La veste reste en effet sèche, de quoi vous mettre à l’aise en toutes circonstances.

Les chaussures conçues pour cette profession sont généralement blanches. Néanmoins, un vaste éventail de coloris est désormais disponible, ce qui va du rose au noir, en passant par le gris, le vert et le bleu. Mais les chaussures de cuisine confortables ne se choisissent pas seulement sur des bases esthétiques. Des normes strictes encadrent en effet cet équipement de protection individuel. Les normes ISO 20245 et 20346 font partie des références à prendre en compte. Elles garantissent notamment la présence d’une semelle antidérapante ainsi que d’un embout de protection qui résiste à 200 joules.
La profession de cuisinier force le respect tant les qualités exigées et les conditions de travail sont difficiles. La possibilité d’exercer ce métier passionnant avec élégance est un moyen efficace de le valoriser.

Vous pourrez trouver votre bonheur ici si vous cherchez de bons vêtements de cuisine http://www.roidutablier.com/8-vetements-de-cuisine-restauration-boucherie. De la veste aux chaussures, ne laissez donc rien au hasard !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *